Site Top Duo France
Maisons certifiées
RT 2012
Contrat de
construction sécurisant
Livraison clé en
main

La micro-station

micro station

Les micro-stations sont plus adaptées aux terrains qui disposent de peu de superficie et ne pouvant être reliés au tout à l’égout.

 

D’un encombrement assez réduit elle n'exige pas de gros travaux pour son installation. La micro-station ne dégage aucune odeur.

 

En revanche, une micro-station requiert de l'électricité pour fonctionner.

Par ailleurs, la micro-station ne supporte pas les périodes prolongées d'inutilisation.

Cette installation est donc déconseillée pour les résidences secondaires ou pour les logements loués à la saison. De plus, son entretien est plus fréquent qu'une fosse toutes eaux (une vidange par an, voire tous les six mois).

 

Les micro-stations d'épuration sont constituées généralement d'une cuve comportant plusieurs compartiments (parfois de deux cuves). 

Elles fonctionnent en trois étapes :

1/ Le prétraitement dans un premier compartiment assure la séparation des constituants solides et liquides des eaux usées domestiques. Il produit un effluent liquide adapté au traitement secondaire. Ce compartiment (ou cette cuve) permet aussi de stocker les boues produites par la deuxième phase du traitement.

2/ Le traitement secondaire est réalisé dans un deuxième compartiment appelé « réacteur biologique ». Dans celui-ci, l'effluent est aéré par un générateur d'air et est mis en contact avec des bactéries épuratrices aérobies. Ces dernières dégradent l'effluent pour en diminuer la pollution. Cela génère de l'eau, des gaz et des boues. Ces dernières sont décantées puis stockées avec les boues du prétraitement.

3/ Troisième étape, les eaux usées traitées sont ensuite rejetées, selon la nature du sol :

soit par infiltration directe dans le sous-sol ;

soit par irrigation des végétaux ;

soit, après étude et avis favorable du SPANC, directement en cours d'eau.

 

L'entretien doit être réalisé par des professionnels, ce qui vous assure un gage de sécurité de fonctionnement. Une micro-station a une durée de vie assez longue (20 ans environ), ce qui réduit son coût global annuel.

 

La micro-station coûte entre 5 000 et 8 000 euros en moyenne. Son prix dépend de son volume et de la technologie utilisée (culture "libre ou culture "fixée").

 

Pour plus de renseignements, contactez-nous en cliquant ici.

Retour aux Actualités

4.33 / 5
99 avis clients Top Duo